La bière des bons vivants!

05 Mar, 2020

L’une des caractéristiques de la Brasserie Docteur Gab’s est de s’adresser aux « bons vivants ». Non pas que nous pensions qu’il existe de mauvais vivants, mais seulement parce que nous estimons que la bonne bière fait partie des plaisirs de la vie, et qu’il serait donc dommage de s’en priver. Bien entendu, ce message n’entend pas pousser à la consommation de manière quantitative, mais au contraire qualitative.

Déguster une bonne bière, que ce soit une blonde légère et rafraîchissante après le sport ou une imperial stout carabinée au coin du feu, c’est déjà un énorme plaisir en soi! Mais penchons-nous ici sur une façon de sublimer cet instant en y intégrant encore un paramètre: la gastronomie!

On peut penser en premier lieu à la cuisine à la bière, comme dans la classique carbonnade flamande (un ragoût de bœuf où l’ajout d’une bière brune belge caramélise la viande) ou dans la préparation de la pâte à crêpe où une bière blonde confère finesse et légèreté. Avec les bons remèdes du Dr.Gab’s, la Tempête remplace avantageusement le vin blanc dans la fondue en la rendant plus légère et digeste par exemple. Et en posant un poulet entier sur une canette de Houleuse (ouverte!) durant la cuisson, la chair reste juteuse et prend les notes agrumées de la bière (voir notre vidéo sur les réseaux sociaux!).

Mais la bière peut également accompagner des plats de très belle façon, ce qu’on appelle les accords bière & mets. Il peut s’agir d’accords harmonieux (i.e. la bière et le mets partagent des points communs) ou d’accords complémentaires (i.e. la bière ajoute un « plus » au mets). Preuve de l’intérêt du concept « bière & mets », le chef Serge Labrosse de la Chaumière à Troinex a développé un menu 7 plats avec nos bières! La féra fumée, chou-fleur, oxalis et pomme verte y est accompagnée par la Saison Barrique, créant un accord complémentaire où la bière acidulée tranche avec le fumé du poisson. Dans un style « harmonieux », les notes caramélisées de la Chameau accompagnent avec bonheur une pièce de bœuf maturé, cuite et fumée aux houblons, ainsi que ses trompettes de la mort et panais rôtis.

Toutes ces bonnes choses ayant allègrement ouvert mon appétit, je vais de ce pas profiter du 3ème type d’accord possible: le « contrasté » où la bière contrebalance la saveur dominante du mets pour créer un goût unique. Mon pêché-mignon en la matière est un fromage bleu de St-Gall, le Jersey Blue, accompagné d’une Ténébreuse..!

Reto Engler, co-fondateur